f968ab7ee87d3643edca4991c3d2bf2a L

L'abbaye d'Admont lance la saison des musées avec des expositions spéciales uniques en leur genre

"Vive la diversité"...

L'abbaye d'Admont lance la saison des musées avec des expositions spéciales uniques en leur genre

Mercredi 21 avril 2021 

"Vive la diversité"... tel est le slogan de notre musée de l'abbaye et il faut le prendre au pied de la lettre. En effet, le plus ancien monastère existant de Styrie abrite des biens culturels de renommée mondiale. Le musée de l'abbaye d'Admont comprend un musée d'art contemporain, un musée d'histoire naturelle et un musée d'histoire de l'art ainsi que la plus grande bibliothèque monastique du monde. Depuis 2017, les pièces de la collection Mayer suscitent également l'enthousiasme dans un musée dédié à l'art gothique. L'exposition permanente "DEM HIMMEL NAHE" (Proche du Ciel) qui y est présentée a été agrandie d'une pièce et consacrée à deux personnalités particulières des Habsbourg. "WIR FRIEDRICH III & MAXIMILIAN I. - Leur monde et leur temps" est le nom de l'exposition temporaire de cette année, à voir jusqu'au 01/11/2021. "Elle présente un monde fascinant qui permet de découvrir les deux personnalités impériales de la maison de Habsbourg, du berceau à la tombe, dans leur environnement de père et de fils", explique l'abbé Gerhard Hafner O.S.B. "Nous sommes très heureux de cette exposition.

Un voyage dans le temps aux multiples facettes

Plus de 200 pièces d'exposition provenant de 46 prêteurs au total garantissent une rencontre expressive avec l'art et la culture du Moyen-Âge à la transition vers le début des temps modernes. Pour le prieur de notre maison, le père MMag Maximilian Schiefermüller O.S.B., il s'agit d'une expérience incomparable, comme il le dit : "L'exposition spéciale sur l'empereur Frédéric III et son fils Maximilien Ier dans leur réseau dynastique et leur environnement bat, à mon avis, tout ce qui a été fait jusqu'à présent sur ce thème". À quelques exceptions près, il s'agit d'originaux et de pièces uniques qui reflètent les deux Habsbourg dans leur espace-temps. En guise de prélude, le père et le fils sont placés dans un contexte historique plus large. L'arc s'étend de l'acquisition du Tyrol à l'ascension de la maison des Habsbourg au rang de grande puissance. L'art de cette époque est représenté par des grands noms comme Albrecht Dürer, Max Reichlich, les maîtres des Habsbourg, Bernhard Strigel, Bernard van Orley dans des panneaux et des portraits. L'exposition spéciale aux multiples facettes occupe l'espace nouvellement adapté du musée gothique et s'étend à la salle des manuscrits au premier étage.

Situé à Admont

Outre "WIR FRIEDRICH III & MAXIMILIAN I. - Ihre Welt und Ihre Zeit", le musée de l'abbaye d'Admont se distingue par une autre exposition spéciale. Sous le titre "Verortungen", le musée d'art contemporain présente des photographies qui sont "Made for Admont". "Ces œuvres d'art sont particulièrement authentiques, car elles ont leur origine ici, à Admont", explique le Dr Michael Braunsteiner, directeur artistique du Stiftsmuseum. En fait, l'exposition spéciale aurait déjà dû être présentée l'année dernière pour le 20e anniversaire de la filière "Made for Admont", mais elle a dû être reportée à 2021 en raison de la pandémie de Corona. Au cours des deux dernières décennies, de nombreuses œuvres étroitement liées à la région, à l'abbaye et aux personnes qui y travaillent ont été créées. Le coup d'envoi a été donné en 2000 par le peintre le plus moderne d'Autriche à l'époque, Lois Renner. Il a été suivi par de nombreux autres artistes connus, dont Erwin Wurm, qui a donné à ses "One minute sculptures" un lien avec l'abbaye bénédictine. Braunsteiner souligne l'importance que revêt le dialogue entre l'art ancien et l'art contemporain dans le musée de l'abbaye d'Admont : "En constituant une collection d'art contemporain, nous avons fait une déclaration importante qui nous a également valu le Prix autrichien des musées".