À propos de la bibliothèque de l'abbaye 2021

Constanze Ruhm

blindstorey, 2003

blindstorey parle de cinéma, de silence, de mémoire et de cécité. Le compositeur allemand Otto Kränzler a développé trois compositions contemporaines à partir de matériel sonore échantillonné, basé sur des résidus acoustiques et des atmosphères sonores, sur des interstices sonores et des espaces vides, sur les formes de silence les plus diverses de trois films qui traitent d'une manière ou d'une autre du thème de la cécité (Wait Until Dark [USA 1967, Terence Young], Night on Earth [USA 1991, Jim Jarmusch], Until the End of the World [USA 1991, Wim Wenders]).

À propos de la bibliothèque de l'abbaye 2021

blindstorey a été créé pour la série de productions "Made for Admont" - Collection "CÔTÉ DE LA VUE - L'art relie les aveugles et les voyants".

Focus de blindstorey

Ces compositions constituent des cartes acoustiques permettant de suivre, d'enregistrer et de recomposer les multiples mouvements de silence, d'omission, d'interruption, de bruit et d'atmosphère contenus dans les bandes sonores des films sélectionnés. blindstorey se concentre également sur la bibliothèque baroque du monastère d'Admont, qui abrite sept fresques allégoriques en trompe-l'œil au plafond, réalisées par le peintre Bartolomeo Altomonte en 1775/1776.

L'auteure française aveugle Claire Bartoli (rendue célèbre par un texte accompagnant la publication de la bande originale du film Nouvelle Vague de Jean-Luc Godard [F/I 1993]) raconte son expérience de cinéphile aveugle. Des fragments d'images et de sons vus, remémorés et (re)racontés traversent sept courts textes qui parlent de la lumière et de l'obscurité, du souvenir et de la projection, et des différentes expériences sensorielles de l'ouïe et de la vue.

En collaboration avec : Fareed Armaly et Otto Kränzler Contribution textuelle : Claire Bartoli Modèles virtuels : Franz Schubert, 2003