Exposition VERERTIONS Espace Lois Renner www

L'art contemporain à l'abbaye d'Admont

TRADITION & INNOVATION EN DIALOGUE 

 

La constitution d'une collection d'art actuel à l'abbaye d'Admont a débuté en 1997. Cette date était directement liée à la nouvelle conception du musée vieillissant, entreprise la même année. Après cinq ans de travaux, il a rouvert ses portes en 2003. Le musée actuel, aménagé selon les critères internationaux les plus modernes, s'étend sur trois étages et le grenier. Il offre une diversité surprenante : manuscrits et premiers imprimés, art sacré et profane du Moyen Âge à nos jours, depuis 2017 un musée gothique avec l'exposition permanente de la "Collection Mayer", des collections d'histoire naturelle, des stations multimédias ainsi que des expositions temporaires changeantes. Le point fort de la visite de l'abbaye est la plus grande bibliothèque monastique du monde avec ses 70 000 volumes. La bibliothèque de l'abbaye d'Admont, achevée en 1776, est l'une des plus importantes œuvres d'art complètes du baroque tardif européen. 

Le "Museum für Gegenwartskunst" constitue, en interaction avec les autres départements, la plate-forme pour la présentation de diverses positions de l'art actuel dans des compositions toujours nouvelles et de nouveaux champs de relations. C'est notamment pour cette raison que le musée de l'abbaye d'Admont a reçu le "Prix autrichien des musées 2005" (prix national). Dans sa motivation, le jury a déclaré : "Le musée de l'abbaye d'Admont a emprunté de nouvelles voies, bien au-delà de ce qui est habituel dans les musées d'abbaye [...] Ce qui est également formidable, c'est le lien entre l'art moderne et le patrimoine culturel ancien, qui met des accents inattendus dans la conception passionnante des expositions. Il s'agit d'une nouvelle approche dans l'étude et la médiation de l'art contemporain. Le musée de l'abbaye d'Admont est ainsi un exemple pour d'autres musées autrichiens". 

La première pierre de la "Collection d'art contemporain" est constituée par des achats d'artistes autrichiens qui, à l'époque, faisaient partie de la jeune et moyenne génération. Les expositions inaugurales ont été accueillies avec enthousiasme par le monde de l'art. "Le Stiftmuseum Admont présente la crème de la crème de l'art contemporain autrichien comme aucun autre musée privé", a estimé le quotidien Der Standard. La "collection d'art contemporain" de l'abbaye d'Admont, qui ne cesse de croître, compte désormais plus de 1000 œuvres d'environ 200 artistes, pour la plupart autrichiens. Contrairement à d'autres collections d'art actuel de l'église, les contenus sacrés ne sont pas au premier plan de la collection d'Admont. Au cours des premières années d'activité de la collection, un ensemble considérable d'œuvres de représentants de la "Nouvelle peinture en Autriche" a été acquis. Il s'agit notamment d'œuvres de Siegfried Anzinger, Erwin Bohatsch, Herbert Brandl, Gunter Damisch, Alfred Klinkan, Alois Mosbacher, Hubert Scheibl, Hubert Schmalix, Walter Vopava, Otto Zitko et autres. Pour ces derniers - abstraits ou figuratifs - la peinture occupe en soi un rôle central dans le devenir de l'image. 

Exposition VERERTIONS Espace Lois Renner www
Ouverture du musée de l'abbaye d'Admont en 2019 16

Grâce aux bons contacts avec la scène artistique, une nouvelle situation passionnante a rapidement vu le jour. En 2000, avant même l'ouverture du nouveau musée, Lois Renner (1961-2021), alors "le peintre le plus moderne d'Autriche", a été invité comme premier "artiste en résidence" à l'abbaye d'Admont. Renner est arrivé à l'abbaye avec la maquette "Forteresse" de son studio d'artiste de Salzbourg et le répertoire d'objets miniatures correspondant. Avec un réaménagement permanent, il a documenté la maquette mobile dans son nouvel environnement. C'est ainsi qu'est née la filière MADE FOR ADMONT. 

Depuis maintenant plus de deux décennies, des artistes sont régulièrement invités au Stift dans le cadre de l'art de commande MADE FOR ADMONT pour un dialogue constructif d'égal à égal. Le terme strict et étroit d'"art de commande" ne correspond en fait pas vraiment à la situation. Au contraire, les deux parties agissent toujours comme des partenaires qui mettent leurs univers en contact et les font réagir l'un à l'autre - dans le but de mettre en route un processus artistique. Au cours des deux dernières décennies, de nombreuses séries d'œuvres magnifiques sont nées de ces rencontres. Des impulsions réciproques ont été créées, des valeurs ajoutées ont été générées pour les deux parties. Et une collection a vu le jour. 

Le médium de la photographie joue un rôle central pour la filière MADE FOR ADMONT. Les nombreuses œuvres d'art créées à Admont sont le résultat de processus de localisation spécifiques liés à la région, à l'abbaye et aux personnes qui y travaillent, au musée et à son contenu. Dans plusieurs séries d'œuvres, les moines d'Admont jouent un rôle prépondérant. Lois Renner avait déjà réalisé un portrait de l'abbé de l'époque, Bruno Hubler, dans la bibliothèque de l'abbaye. Erwin Wurm a créé avec "Brothers & Sisters" un cycle de photos qui a été réalisé en 2002 pour le musée de l'abbaye d'Admont. Pour cette œuvre, deux moines d'Admont ont joué le rôle de "One Minute Sculptures". Rudi Molacek a réalisé un portrait de l'abbaye d'Admont sous le titre "Admont" à l'occasion de l'ouverture du nouveau musée en 2003. Parmi les 100 photos en noir et blanc, on trouve des portraits de personnes importantes pour le musée dans le domaine de l'art ainsi que des collaborateurs et collaboratrices de l'établissement, mais aussi des abbés et des moines. En 2006, Konrad Rainer a réalisé une série de portraits photographiques monochromes grand format des bénédictins d'Admont avec une perfection technique. La même année, la série de photos "overall" (#1 à #4) de Judith Huemer a donné lieu à un échange intense de discussions et de rencontres entre les artistes et le couvent. La question de la valeur de l'individualité dans une communauté monastique y est abordée. Les signes d'identification tels que les visages et les corps disparaissent dans les plis des cuculles.

Un module spécial de la collection MADE FOR ADMONT est la collection spéciale "JENSEITS DES SEHENS. L'art relie les aveugles et les voyants". Elle se compose actuellement de 27 pièces d'exposition spécialement conçues pour les personnes voyantes et aveugles. Elles se veulent des îles autonomes, prêtes à être conquises par tous les sens. Il est permis et recommandé de les toucher. L'éventail va de simples œuvres sculpturales à des œuvres multimédias très complexes. Cette collection est en cours de constitution depuis 2002 en tant que "collection in progress". Elle a été présentée pour la première fois dans son intégralité en 2012 au musée de l'abbaye d'Admont. En 2013/14, la collection a été prêtée au "Contemporary Art Center Winzavod" à Moscou. Un événement artistique qui a fait des vagues - avec des visites répétées, des associations d'aveugles et des classes d'école ainsi que des enfants qui ont ouvert avec plaisir l'accès à l'art de notre époque à leurs parents et grands-parents. 

PLAY ART . AU-DELÀ DE LA VUE. c Barbara Eisner B scaled

De 2003 à 2023, les "interventions artistiques" ont fait partie intégrante du programme d'exposition annuel. Un espace spécifique leur était consacré dans l'ancien musée d'histoire de l'art qui, dans le cadre de l'année du jubilé, a été repensé et déplacé au rez-de-chaussée. Cet espace était un lieu de relations de résonance, un lieu de dialogue particulier du sacré avec le profane, de l'attendu avec l'inattendu. Transformations et processus. Les artistes invités jusqu'à présent n'ont cessé de surprendre - par leurs solutions artistiques incroyablement variées et complexes dans leurs rapports avec l'abbaye d'Admont et sa mémoire culturelle désormais vieille de 950 ans.

Le dialogue caractéristique de l'ensemble du musée se retrouve également au Muséum d'histoire naturelle. Les œuvres d'art actuelles qui y sont présentées traitent de diverses manières du thème de la nature et des collections d'histoire naturelle. Elles correspondent et contrastent avec les préparations historiques qui s'y trouvent. Il n'est pas rare qu'elles résultent d'une invitation d'ADMONT GUESTS.

ADMONT GUESTS au cours des deux dernières décennies ont été diverses collections sacrées, profanes, publiques et privées. Parmi celles-ci, on peut citer la "Collection Prinzhorn" de Heidelberg et, en 2014, l'exposition spéciale "KÜNSTLERBÜCHER _ ARTISTS' BOOKS. Internationale Exponate von 1960 bis heute" avec huit collections renommées d'Autriche et d'Allemagne. 

L'art de notre temps continuera bien entendu à être exposé au Musée d'histoire naturelle, au nouveau Musée d'histoire de l'art, au Musée d'art contemporain ainsi que dans l'exposition spéciale organisée à l'occasion de l'année du jubilé 2024 dans les nouvelles salles d'exposition du premier étage.

Vous en saurez plus en lisant le journal du musée 2024. 

Ouverture du musée de l'abbaye d'Admont en 2019 16
Ouverture du musée de l'abbaye d'Admont en 2019 15
Ouverture du musée de l'abbaye d'Admont en 2019 17
Exposition spéciale de l'abbaye d'Admont GWK (c) Thomas Sattler www
Exposition spéciale de l'abbaye d'Admont GWK (c) Thomas Sattler www
Exposition spéciale de l'abbaye d'Admont GWK (c) Thomas Sattler www
Exposition spéciale de l'abbaye d'Admont GWK (c) Thomas Sattler www
Racines styriennes Hubert Schmalix . Les jeunes . 1994 scaled
Hannes Schwarz - Exposition
Herbert Brandl Des racines styriennes
Friedl
Exposition VERERTIONS Espace Lois Renner www
FB20 Lois Renner