Abbaye d'Admont Gruener Verkehr 1

Des transports verts pour la région

L'abbaye d'Admont lance l'e-covoiturage ! Objectif déclaré : la mise en place d'une plateforme de partage de voitures électriques dans la région d'Admont.

Des transports verts pour la région

Lundi 19 juillet 2021

L'abbaye d'Admont lance l'e-car sharing

Louer vaut mieux qu'acheter. Cela permet non seulement de réduire les coûts d'achat et d'entretien, mais aussi et surtout les émissions de CO2 nocives pour l'environnement. De plus, l'autopartage électronique est un complément judicieux aux transports publics. Pour pouvoir mettre à disposition une plateforme de réservation numérique pour les voitures électriques, le monastère bénédictin d'Admont s'est assuré le soutien compétent de "Familiy of power", une coopérative européenne à but non lucratif visant à promouvoir les régions économiques écosociales. Que ce soit sur smartphone, PC ou tablette, la réservation peut être effectuée rapidement et confortablement : Il suffit de réserver l'e-car en ligne et on se déplace déjà en respectant l'environnement. Avant la première réservation, un enregistrement unique est nécessaire. Les kilomètres parcourus sont facturés, pour les trajets plus longs, il existe un forfait journalier.

Abbaye d'Admont Gruener Verkehr 1
Test de six mois

Avant que la plate-forme d'autopartage électronique puisse être officiellement lancée, l'utilisation de l'e-mobilité doit d'abord être testée sous toutes les coutures. Il s'agit avant tout de vérifier que la plateforme de réservation et les stations de recharge sont adaptées à la pratique et conviviales pour les clients. Après six mois, la phase de test devrait être terminée et l'exploitation lancée. Franz Pichler, directeur économique de l'abbaye bénédictine d'Admont, explique pourquoi l'e-car sharing n'est plus depuis longtemps un sujet intéressant uniquement pour les grandes villes. "L'utilisation de l'e-mobilité combinée à l'économie de partage permet d'organiser les transports en ménageant les ressources et en respectant l'environnement. C'est un objectif que l'on poursuit dans toute l'Europe. Pour que les générations futures puissent trouver une planète où il fait bon vivre, le monastère bénédictin d'Admont veut lui aussi contribuer à la neutralité climatique", a déclaré le directeur économique.

Dans un premier temps, les employés du monastère bénédictin ont été équipés d'une VW e-Golf provenant du concessionnaire automobile Laimer à Liezen. Ainsi, les déplacements professionnels et privés pourront désormais être effectués dans un véhicule respectueux de l'environnement.

Stations de recharge sans engagement

La station de recharge est à la voiture électrique ce que la station-service est à la voiture à essence ou au diesel. Seul hic : la recharge n'est souvent possible que si l'on est membre d'une association ou d'un club auprès du fournisseur de la station de recharge. Ce n'est pas le cas chez Envesta, le producteur d'électricité local. Les deux stations de recharge, qui se trouvent directement à côté du bâtiment de l'entreprise Envesta et de l'hôtel Spirodom à Admont, sont accessibles au public et peuvent être utilisées facilement avec une carte bancaire ou de crédit. Sans aucun engagement fixe. En outre, Envesta propose également une station de recharge pour vélos électriques. Ici, la recharge est même gratuite. La station de recharge se trouve sur le parking devant le bâtiment d'exploitation d'Envesta. Grand avantage de cet emplacement : pendant que la batterie se remplit d'électricité naturelle d'Admont, les cyclistes peuvent flâner dans le vaste domaine de l'abbaye, visiter la cave de l'abbaye ou le musée de l'abbaye.

Conseiller avec compétence

La nouvelle plateforme d'e-covoiturage ne représente pas seulement une alternative bienvenue à la voiture personnelle, mais offre également une possibilité de test simple pour tous ceux qui souhaitent acquérir eux-mêmes une voiture électrique. Avant l'achat, il convient toutefois de demander un conseil complet au fournisseur du réseau électrique, souligne Christoph Hell, directeur d'Envesta : "Pour que les coûts ne surprennent pas, il est important de se procurer toutes les informations pertinentes. En tant que gestionnaire de réseau domestique, il est de notre compétence de conseiller sur l'acquisition de stations de recharge et sur les possibilités de subvention".