6de49c85f675fbb38017ea8e0aee6ccd XL

Soirée touristique et journée des musées à l'abbaye d'Admont

Semaine d'action à l'abbaye bénédictine d'Admont

Soirée touristique et journée des musées à l'abbaye d'Admont

Mercredi 11 mai 2022

Vers Ascension, 26 mai 2022Les visiteurs peuvent visiter gratuitement le musée de l'abbaye d'Admont. Auparavant, l'abbaye bénédictine invite les visiteurs le Lundi 23 mai 2022L'association des professionnels du tourisme de la région d'Admont a organisé une grande rencontre de mise en réseau des professionnels du tourisme.

La semaine prochaine, jeudi, jour férié de l'Ascension, le musée de l'abbaye d'Admont organisera une journée portes ouvertes. "Nous invitons cordialement les visiteurs à venir découvrir les expositions de haut niveau du musée de l'abbaye, dont l'entrée est gratuite", explique Mario Brandmüller, directeur du département culture, tourisme et relations publiques de l'abbaye d'Admont. Les expositions temporaires, les points forts de cette saison, sont également accessibles librement. La toute nouvelle exposition temporaire "Nous, Frédéric III & Maximilien Ier - le patrimoine culturel bouge !" donne un aperçu passionnant du monde, de l'époque et de l'environnement des deux empereurs Habsbourg. Des pièces d'exposition provenant de l'abbaye bénédictine d'Admont et de la collection Mayer ont été complétées par des prêts de toute l'Autriche, du Tyrol du Sud et de l'Allemagne et montrent, dans trois salles successives, la vision du monde, la foi, l'artisanat florissant ainsi que l'art de l'habitat et de la table du 15e siècle et du début du 16e siècle.

Les "racines styriennes" sont au centre de l'attention du Musée d'art contemporain, comme l'indique l'exposition temporaire du même nom. Des artistes de renom ayant un lien étroit avec la Styrie confrontent les conditions de leur production artistique dans le passé et le présent et donnent un aperçu de l'avenir. En tant que propriétaire du musée privé sans doute le plus contrasté d'Autriche, l'abbaye bénédictine d'Admont s'efforce d'apporter sa contribution à la production, à la perception et à la transmission de l'art styrien. Ce n'est pas pour rien que de nombreuses œuvres présentées sont "Made for Admont", car depuis plus de 20 ans, le musée de l'abbaye passe également commande d'œuvres d'art.

Lors de la journée portes ouvertes, des artistes et des prêteurs seront également présents pour voir personnellement les expositions, tout comme de nombreux visiteurs. Outre les pièces d'exposition de grande qualité, le magasin de l'abbaye attirera également les visiteurs au musée ce jour-là avec de nombreuses actions.

Hannes Schwarz Photo
Friedl
Exposition spéciale "Racines styriennes" Stift Admont 2022
HEADER 1
HEADER 3
Abbaye d'Admont - La plus grande bibliothèque monastique du monde © Stefan Leitner
Réunion de mise en réseau dans toute l'Autriche

Après une pause de plusieurs années due à la Corona, une rencontre des professionnels du tourisme aura lieu pour la première fois cette année à l'abbaye bénédictine d'Admont. Le choix s'est porté sur le 23 mai, date à laquelle "nous voulons présenter notre offre touristique", explique Mario Brandmüller. L'invitation a été lancée dans toute l'Autriche. L'objectif de la rencontre : renforcer les coopérations nationales et ainsi continuer à stimuler le tourisme régional. Outre des représentants de toute l'Autriche, "nous espérons pouvoir accueillir de nombreux professionnels du tourisme de la région afin de pouvoir accélérer encore la coopération avec les entreprises touristiques nationales", souligne M. Brandmüller en soulignant l'importance des coopérations régionales avec les entreprises hôtelières et gastronomiques, car "il est important de regrouper les capacités afin d'obtenir une présence commune et forte". Enfin, l'abbaye bénédictine s'attend à une augmentation rapide du nombre de vacanciers. La raison en est, entre autres, la stratégie de marketing sophistiquée avec laquelle l'abbaye d'Admont a réussi à atteindre également de nouveaux groupes cibles. Brandmüller pronostique comme suit l'écho positif des vastes activités sur les médias sociaux : "Nous partons du principe que nous pourrons augmenter le nombre de vacanciers dès les deux prochaines années grâce à nos activités, notamment dans les médias sociaux. De nombreuses entreprises touristiques pourront également en profiter, surtout dans la région".