Sog Image de la fondation de l'abbaye d'Admont vers (c) Marcel Peda www

L'abbaye d'Admont invite à un colloque scientifique

Le fondateur de l'abbaye bénédictine d'Admont, l'archevêque Gebhard de Salzbourg, sera au centre du colloque scientifique qui se tiendra du 14 au 15 juin dans l'abbaye de Haute-Autriche. Toutes les personnes intéressées sont invitées et l'entrée est gratuite.

L'abbaye d'Admont invite à un colloque scientifique

Fondée en 1074, l'abbaye bénédictine d'Admont, en Haute-Syrie, fête cette année ses 950 ans d'existence. Le fondateur de l'abbaye est l'archevêque Gebhard de Salzbourg, qui a fait construire un monastère sur ordre de Sainte-Hemma de Gurk. Il choisit Admont comme lieu de construction. Une décision stratégique, comme le sait le prieur de l'abbaye d'Admont, le père Maximilian Schiefermüller : "Admont faisait partie du diocèse de Salzbourg. Il existait déjà une paroisse et l'on exploitait le sel non loin de là, à Hall. À l'époque, c'était une base économique importante pour la fondation de villes et de monastères". La dernière demeure de l'archevêque Gebhard se trouve également à Admont. "Il ressort des sources que la dépouille du fondateur du monastère a été retirée de sa tombe et inhumée dans le maître-autel de l'église abbatiale", explique le prieur Schiefermüller, "mais nous voulions avoir la certitude que c'était effectivement le cas". C'est pourquoi la communauté monastique d'Admont a retiré le sarcophage du maître-autel. Celui-ci a ensuite été ouvert en présence des moines et d'une restauratrice. Ce qui a été mis à jour était un squelette entièrement conservé, qui a été assemblé par l'anthropologue Silvia Renhart de Graz. "Afin de pouvoir déterminer s'il s'agit effectivement des ossements de l'archevêque Gebhard, le squelette a été soumis à un examen médical et anthropologique", informe le prieur d'Admont. Le résultat des prélèvements est éloquent : le squelette correspond à un homme du 11e siècle, qui avait atteint un âge d'environ 75 ans, une rareté pour l'époque. Ainsi, "tout indique qu'il s'agit bien de l'archevêque Gebhard, qui repose ici à Admont", se réjouit le prieur Schiefermüller.

Exposition spéciale Stift Admont c Thomas Sattler

Des spécialistes renommés s'expriment à Admont

Le résultat des examens a également donné lieu à une reconstruction du visage. Ainsi, "nous avions pour la première fois sous les yeux une image concrète du fondateur de notre monastère", explique le prieur. Depuis l'ouverture de l'exposition spéciale de cette année à l'occasion du 950e anniversaire du monastère, une représentation de l'archevêque Gebhard grandeur nature est visible au musée de l'abbaye. L'un des nombreux temps forts de l'année du jubilé de cette année sera la tenue d'un colloque scientifique sur l'archevêque Gebhard de Salzbourg à l'abbaye bénédictine d'Admont, du 14 au 15 juin. "Les recherches scientifiques nous ont permis de revisiter la personne et l'époque à laquelle l'archevêque Gebhard a vécu, ainsi que la fondation du monastère", explique le prieur Schiefermüller. De nombreux historiens renommés d'Autriche et d'Europe ont été invités au colloque. Un programme de haut niveau attend le public, avec des conférences passionnantes sur l'époque de l'archevêque Gebhard, son action, l'ouverture de sa tombe, la reconstruction de son visage ainsi que la fondation du monastère. Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer à ce colloque scientifique, dont l'entrée est gratuite. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 7 juin sur .

- Vendredi 14 juin 2024 de 14h00 à 18h00
- Samedi 15 juin 2024 de 09:00 à 18:00 heures

Petite salle des fêtes, abbaye d'Admont

Inscription :

Date limite d'inscription : 07 juin 2024

Vers l'événement