Abbaye bénédictine d'Admont - Panorama (c) Stefan Leitner

Stift Admont - l'un des plus gros employeurs de la région

Environ 500 collaborateurs travaillent pour l'abbaye bénédictine d'Admont et ses entreprises. En tant qu'employeur fiable, on s'efforce également d'investir dans la formation des apprentis dans tous les secteurs de l'abbaye et de développer l'apprentissage, indique-t-on au département RH de l'abbaye.

Stift Admont - l'un des plus gros employeurs de la région

mercredi, 17.05.2023

L'abbaye bénédictine d'Admont n'est pas seulement un centre spirituel et culturel, mais aussi un centre économique de la région. Environ 500 personnes travaillent dans les domaines les plus divers, représentés par les entreprises de l'abbaye bénédictine. Outre le musée de l'abbaye, on compte parmi elles des entreprises phares comme Admonter AG et le producteur d'énergie Envesta. "L'abbaye bénédictine d'Admont est l'un des plus gros employeurs du district de Liezen. Il est particulièrement important pour nous d'être un partenaire fiable et durable pour nos collaborateurs", explique la responsable RH Sabine Stachl. Actuellement, nous sommes à la recherche de spécialistes en informatique qui ont de l'expérience dans le support de premier niveau et dans la gestion des applications. Mais les candidatures spontanées sont également les bienvenues, selon Sabine Stachl : "Comme nous disposons d'un service du personnel centralisé, nous pouvons également répondre de manière optimale aux candidatures qui ne se rapportent à aucune annonce spécifique. Nous faisons correspondre les points forts et les intérêts du candidat à nos domaines économiques spécialisés afin de pouvoir proposer un domaine d'activité adapté". 

Accent sur la formation scolaire et l'apprentissage

Le fait que l'abbaye bénédictine d'Admont se soit également concentrée sur le développement régional se manifeste aussi bien dans les nombreux projets touristiques que dans le secteur de l'éducation. Rien qu'au cours des dernières années, le monastère bénédictin a investi près de 7 millions d'euros dans le Stiftsgymnasium Admont. Objectif : offrir aux enfants une formation complète jusqu'au baccalauréat. Outre la formation scolaire, le monastère bénédictin met également l'accent sur le parcours professionnel des jeunes. "Nous misons de plus en plus sur la formation d'apprentis", explique Sabine Stachl. Ainsi, deux apprentis forestiers et un apprenti de bureau seront à nouveau embauchés. La société Admonter AG accueillera également quatre à cinq apprentis cette année. Et ce n'est pas tout. "Notre offre d'apprentissage est très large", comme le souligne la responsable RH. Outre la forêt et le bureau, des apprentissages sont proposés dans les domaines de la menuiserie et de la technique du bois, de la mécatronique, de la technique automobile et de la métallurgie, de l'électrotechnique, de la floristique et de l'horticulture.

Si vous êtes intéressé(e), veuillez prendre contact avec

 

Cuisine de l'abbaye c Thomas Sattler
Cuisine de l'abbaye c Thomas Sattler
Atelier c Thomas Sattler
Atelier c Thomas Sattler
Atelier c Thomas Sattler
69 Envesta©StefanLeitner e1648798919721
03 Envesta©StefanLeitner scaled
Tout le groupe e1648799932458
LEI www
Abbaye d'Admont - Forêt Chasse © Stefan Leitner
Abbaye d'Admont - Forêt Chasse © Stefan Leitner
Abbaye d'Admont - Forêt Chasse © Stefan Leitner