L'Avent à l'abbaye d'Admont © Stefan Leitner

L'Avent à l'abbaye d'Admont malheureusement annulé

Le marché de Noël d'Admont annulé

L'Avent à l'abbaye d'Admont malheureusement annulé

Mercredi 24 novembre 2021

Comme l'année dernière, la manifestation "Advent im Stift Admont" ne pourra pas avoir lieu cette année en raison de la Corona. Les lettres adressées à l'Enfant Jésus peuvent néanmoins être déposées. Il y sera répondu individuellement.

L'organisatrice Silvia Schnepfleitner et son adjointe Sylvia Hofbauer attendaient 127 exposants pour le troisième week-end de l'Avent à Admont. Cette année, le traditionnel marché de l'Avent aurait même dû se dérouler sur cinq jours, mais le lockdown rend sa tenue impossible. "Nous nous sommes vraiment efforcés de tout faire pour que le Christkindlmarkt puisse avoir lieu cette fois-ci. Nous avons bien sûr le cœur qui saigne et nous espérons que nous y parviendrons l'année prochaine", déclare Schnepfleitner. Depuis février, la présidente de l'association "Advent im Stift Admont" a passé d'innombrables heures à planifier le programme, l'infrastructure et la répartition des sites. "Malgré l'annulation, nous voulons assurer une ambiance de Noël", explique Schnepfleitner. Les promeneurs devraient pouvoir en profiter, comme l'année précédente. Pour ce faire, toute la cour intérieure de l'abbaye bénédictine sera décorée et illuminée aux couleurs de Noël. "Mais cela n'est possible que grâce à la bonne collaboration avec le monastère bénédictin, pour laquelle je remercie tout particulièrement l'abbé Gerhard Hafner, le directeur économique Franz Pichler et l'ensemble du service culturel", souligne l'organisatrice du marché de l'Avent.

La lettre à l'enfant Jésus

Le 1er décembre, juste à temps pour le début de l'Avent, 35 sapins de Noël décorés de manière festive devraient orner le Rosarium, le parvis de la collégiale et la place de l'église. Les fenêtres donnant sur la cour intérieure devraient également créer une ambiance de Noël avec des cœurs en bois, des cloches et des étoiles. Comme l'année précédente, une boîte aux lettres dorée sera spécialement installée devant le bâtiment administratif. "Les enfants pourront y déposer leurs vœux à l'enfant Jésus", explique Schnepfleitner. L'année dernière, l'organisatrice Silvia Schnepfleitner et son équipe ont reçu environ 250 lettres. Les plus petits dessinent, les plus grands écrivent. Les réponses sont aussi individuelles que les lettres elles-mêmes. Il n'y a pas de modèle, mais de nombreux bénévoles qui répondent à chaque demande. Finalement, "on répond vraiment à chaque lettre", souligne Schnepfleitner.

Cette année, la présidente a prévu une surprise toute particulière pour dix enfants : "Chacun de ces dix enfants pourra décorer l'un de nos sapins de Noël avec sa famille". Le traditionnel nettoyage du sapin de Noël a lieu en plein air, chaque famille étant séparée. A la fin, une petite plaque avec le prénom de l'enfant décoré orne l'arbre.